Enquête mortalité de printemps des abeilles

Printemps de l'année 2015

Ces données n'ont pas de valeur scientifique : elles représentent les informations fournies par les lecteurs qui ont bien voulu nous les communiquer.

Cette enquête confirme une mortalité importante sur l'ensemble du territoire. Certains ruchers ont été fortement touchés. Les commentaires ne permettent pas d'attribuer cette mortalité à une cause précise, mais il ressort souvent qu'il restait des provisions, donc le manque de nourriture n'est pas en cause. Certains mettent en cause les pesticides ou le frelon asiatique.

Dans le même temps d'autres apiculteurs enregistrent peu ou pas de perte du tout. Il est clair que l'expérience d'apiculteurs leur permet de mieux préparer leurs abeilles à l'hivernage et de résister aux différentes agressions : reines jeunes, fortes populations à l'entrée de l'hiver . . .

L'emplacement des ruchers a aussi son importance : les ruchers situés en ville, ou à l'écart des grandes cultures sont moins pénalisés que d'autres.

Mode d'emploi de la carte :

Vous pouvez zoomer sur cette carte avec les signes  + et - figurant en bas à droite, ou à l'aide la molette de la souris. En cliquant sur un icone vous verrez le détail.

Communiquez vos données

Pour ajouter vos propres informations sur cette carte, renseignez le formulaire ci-dessous. Ils seront mises en lignes en général dans les  24 h

Données sur la mortalité de vos abeilles

obligatoire

obligatoire

obligatoire

obligatoire

obligatoire

Vous :

obligatoire

obligatoire