Ruche innovante : Arnaque ou pas ?

 Désolé, pour visionner ce "poisson d'avril" venu d'Australie, vous devrez subir un peu de pub !

Voici dévoilé son secret :

Flow Hive : pour récolter du miel sans déranger... par Futura-Sciences

Olivia Lepropre dans un article très documenté pense que cette ruche n'est pas adaptée au métabolisme des abeilles qui ne pourront plus activer leurs glandes cirières.

Qu'en pensent nos lecteurs ?

Les personnes habituées à ouvrir des ruches savent bien qu'on empêche pas une abeille, une colonie de produire de la cire, de récolter de la propolis, d'en mettre partout pour colmater toutes les fissures. Elle se demande comment ce mécanisme pourrait fonctionner durablement.

Si cela devait quand même fonctionner, il y aurait donc des particules de cire dans ce miel que l'on élimine traditionnellement dans la phase de maturation. Comment ferait-on ici ? Par ailleurs on empêche pas certains miels de cristalliser très rapidement : cela pourrait bloquer le mécanisme.

Comment savoir aussi si la majorité des cellules sont bien operculées, si le miel est "mûr" avec la seule vision de la face arrière, sans avoir ouvert la ruche et examiné les rayons.

Comment se prémunir du risque de pillage que cette "récolte" directement sur la ruche pourrait déclencher.

Il semble d'après l'article suscité que ce projet ait fait l'objet d'une campagne de financement et ait déjà récolté 3 millions de dollars. Est-ce que ces investisseurs ne se seraient pas fait bernés ?

Commentaires

  • Thomas
    Thomas19 November 2015 &am8Thu, 19 Nov 2015 08:13:42 +0100amvEurope/Paris; 08 h 11

    Et dire qu'il y en a qui croient au Père Noël!

    Qu'elle est belle cette ruche, et lorsque l'été viendra le miel coulera à flot sur mes tartines le matin au petit déjeuner sans abeilles autour de moi pour m'embêter;; Quoi? sans abeilles, j'ai bien vu?
    Et dire qu'une larme de miel les attire à 100 mètres à la ronde, là pas une seule? Comment font elles pour fabriquer leur miel? Aucune zaza dans les alvéoles! en plus tirer le miel du corps de ruche, même un apiculteur amateur vous dira que cela ne se fait pas.
    En plus, pas de propolis, pas de couvain, pas d'abeilles.
    Donc le fin mot de l'histoire, il serait facile de prendre du miel Chinois (Celui qui coule bien) en remplir la ruche, comme on remplit un distributeur de cacahuettes et le tour et joué.
    A nous les millions de dollars!!!!!!

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis