Printemps catastrophique pour nos abeilles dans l'Est de la France

Ce printemps 2013 est vraiment catastrophique pour les abeilles dans l'Est de la France : un hiver long et rigoureux, suivi d'un printemps qui n'en a que le nom : peu ou pas de soleil, des températures à ne pas mettre une abeille dehors. Il faut attendre le 5 juin pour voir enfin le soleil pointer le bout de son nez avec des températures de saison. 

Mais il est trop tard pour les premières floraisons : fruitiers, acacias, colza c'est fini. Que reste-il pour nos avettes ?

Dans l'exemple d'un tout petit rucher d'amateur, cela donne : 50% de perte au printemps. Pour les ruches survivantes ce n'est pas mieux, l'instinct de survie conduit nos abeilles à essaimer dès qu'une éclaircie de quelques heures pointe le bout de son nez. Cela laisse des ruches exsangues.

Bref, comme pour beaucoup de chose en cette année 2013, ce n'est pas la joie !

Commentaires

  • PERRIN
    PERRIN05 June 2013 &am9Wed, 05 Jun 2013 09:58:54 +0200amvEurope/Paris; 09 h 06

    La météo 2013 expliquerait donc l'essaimage de mes ruches début mai dans la Vienne (13 essaims pour 8 ruches) et pas de miel dans les hausses fin mai. Par contre dans le Val de Marne, pour 2 ruches, un essaim fin mai et chaque hausse pleine. Il faudrait comparer les météos 2013 de ces 2 régions.

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis