Météo catastrophique au printemps 2013 pour les abeilles et le miel dans le Nord

Depuis fort longtemps on n'a pas connu ici un hiver aussi froid ,suivi d'un printemps qui n'a de lieux que sur le calendrier .jusqu'au 3 juin on portait de la laine et des couleurs sombres d'hiver.

Nos abeilles ? et bien les pauvres, elles ont trinqué comme on dit en langage populaire. Beaucoup de perte ici. Mon syndicat a dressé des statistiques : le résultat est tombé avec 60 % de perte. Il y a même des collègues amateurs qui ont tout perdu. Moi même j'ai perdu trois ruches sur cinq et c'est bien la première fois en sept ans que cela m'arrive. Si ça peut vous consoler vous et moi, car je sais que c'est général,pour le monde entier il y a danger, on avoisine la moyenne de 30%.

Je viens de l'apprendre aux deux colloques internationaux auxquels j'ai assisté : un à Gembloux en Belgique et l'autre au parlement Européen en Belgique toujours. Nos députés Européens sont devant les constats tant annoncés par les apiculteurs qui ne trouvent pas d'oreilles d'écoute depuis le temps qu'ils disent arrêtez les pesticides ....

Communiqué par Mr Sebaaoui à Villeneuve-d'Ascq

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis