Découverte d'un anesthésique naturel chez l'abeille

La 2-heptanone, un composé secrété par les abeilles, a un pouvoir anesthésiant similaire à celui de la lidocaïne, un des anesthésiques locaux les plus utilisés au monde, mais une moindre toxicité, ont mis en évidence des chercheurs du CNRS. Une découverte qui ouvre la voie au développement de nouveaux produits pour l'homme

Cette découverte fait l'objet d'un brevet et "pourrait amener à la production d'un anesthésique local présentant une très faible toxicité pour les hommes et les animaux"

 

Source ou Source

Laisser un commentaire

Cliquez ici pour annuler la réponse

requis

ne sera pas publié, requis